Pressoir à vin

Le pressoir est un appareil conçu pour extraire le jus d'un fruit, dans le cas présent, il permet de la vinification.



Catégories :

Vinification

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikipedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Au pressoir, la vie du vin débute... c'est sa naissance. De l'ensemble des pressoirs champenois s'écoule le jus de la vendange.... Pour effectuer le pressurage conformément à ces principe, il faut des pressoirs discontinus.... (source : books.google)
Pressoir à vin, château de Chenonceau, France

Le pressoir est un appareil conçu pour extraire le jus d'un fruit (pomme, raisin... ), dans le cas présent, il permet de la vinification.

Le pressurage

Quel que soit le type de pressoir, son principe est d'extraire le jus de raisin frais (moût) ou le vin du marc de raisin fermenté. La phase du pressurage est cependant une phase principale de l'élaboration d'un vin, et le type de pressurage, conditionnera de façon significative les quantités de composés chimiques qui se trouveront dans le vin.

Un bon pressurage doit éviter de trop triturer la vendange, pour éviter toute déviances comme les arômes herbacés à la dégustation, les phénomènes d'oxydation du moût, ou les jus trop riches en bourbes.

Le pressurage se doit d'être assez doux sans pour tout autant être trop languissant. Il convient par conséquent au maître de chais ou à l'œnologue de choisir le pressoir le mieux adapté aux objectifs de production.

Différents types de pressurage

Dans le cadre de la vinification, on peut avoir deux cas de figure :

Différents pressoirs

Petit pressoir de Touraine, France
Salle de pressoirs à Beaumes de Venise, France

Les formes les plus primitives de pressoirs apparaissent dessinées sur des vases de Grèce antique et sur des fresques des tombes égyptiennes, dont le pressoir à torsion qui était toujours fréquemment utilisé en Corse au XIXe siècle.


On peut toujours trouver de nombreux modèles différents de pressoirs, il existe néanmoins trois grandes catégories de pressoirs :

Nous pouvons aussi citer les pressoirs continus, ou pressoirs à vis sans-fin.

Le pressoir à perroquet

Le pressoir à perroquet a été utilisé de la fin du XVIe jusqu'a la fin du XIXe siècle à peu près. Il ne reste que trois pressoirs de ce type en France :

Un homme (assez robuste) devait escalader une roue – il faut imaginer le hamster qui fait tourner sa roue dans la cage – pour en actionner une deuxième. Cette seconde roue actionnait des presses. On pouvait presser jusqu'à 1, 5 tonne de raisin à la fois. Le jus ainsi obtenu se deversait par le bec du pressoir (d'où le nom de pressoir à perroquet. )

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pressoir_%C3%A0_vin.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 19/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu